La GASTRONOMIE ESSENTIELLE DE NICE ET DE LA COTE D’AZUR

Un véritable art culinaire existe à Nice et il contribue largement à l’art de vivre sur la Côte d’Azur. Si l’on parle de la “bouana couina nissarda”, il s’agit de la ” bonne cuisine niçoise “. Il est bon de la connaître et de la respecter. La cuisine traditionnelle, fraîche et locale, est le produit d’une histoire originale, constituée de multiples apports de cultures différentes.

 

Les puristes vous le diront, il n’y a pas d’haricots verts ou de pommes de terre dans la vraie recette originale de la célèbre salade niçoise. Une autre erreur à ne pas commettre : mettre de la tomate dans la pissaladière. Mais la cuisine niçoise ne doit pas rester figée, sous peine de disparaître… Elle n’a cessé d’évoluer au fil des siècles.

Assurément, il faut goûter les fruits et légumes frais produits localement, et il faut découvrir la cuisine locale avec le Label “Cuisine nissarde”. Il faut découvrir les vraies saveurs de la cuisine traditionnelle locale qui fait partie de la culture alimentaire française, avec la fameuse soupe au pistou, les petits farcis, ou encore la daube niçoise… Mais il ne faut pas hésiter à innover, à faire évoluer cette tradition culinaire niçoise.

Bien sûr, pas question de faire du “neuf pour rien” : ne pas mélanger de l’ananas avec des anchois en brochettes ; ne pas ajouter de crème Chantilly sur la socca ! Et qu’ajoute le biomoléculaire à la tapenade ? Laissons ces tentatives désespérées de nos supposés grands chefs. Restons simples.

Cuisine niçoise

La France, la Côte d’Azur et Nice nous offrent un large choix de plats locaux. Venez découvrir avec nous la gastronomie emblématique de notre belle région …

 

La Tapenade

what-is-nicoise-cuisine-tapenade

Typiquement provençale, la tapenade a été inventée à Marseille en 1880. C’est un mélange d’olives, vertes ou noires, de câpres, de filets d’anchois, d’ail et d’huile d’olive.

Vous pouvez la déguster à l’apéritif ou en entrée, sur des toasts ou avec des bâtonnets de légumes à tremper !

 

People who read this article also read  Vieille ville de Nice, France

La Socca

what-is-nicoise-cuisine-socca

La Socca est une sorte de galette préparée à partir de farine de pois chiches et cuite sur une plaque ronde dans un four à bois. Elle se déguste à l’apéritif chaud !

 

La célèbre salade niçoise

what-is-nicoise-cuisine-salad

Cette salade contient du thon, des anchois au choix, et une multitude de crudités : tomates, concombre, œufs durs, poivrons verts, févettes, oignons, artichauts ainsi que de l’huile d’olive.

La recette peut varier selon les goûts de chacun et les adaptations des restaurants.

 

La ratatouille

what-is-nicoise-cuisine-ratatouille

Ce plat très sain est souvent utilisé comme accompagnement. Il est cuisiné avec plusieurs légumes coupés en dés ou en tranches : tomates, courgettes, aubergines et parfois même poivrons. On y ajoute un peu d’ail ou d’oignons ainsi que des herbes de Provence.

 

Aioli

what-is-nicoise-cuisine-aioli

L’aïoli est un plat provençal très typique. Il est composé soit de morue, soit de cabillaud et accompagné de légumes bouillis. Le plus souvent, les légumes choisis sont des carottes, des haricots verts et des pommes de terre.

L’aïoli est un plat très typique de la Provence. Il tient son nom de la sauce qui l’accompagne : l’aïoli, à l’huile d’olive et à l’ail.

 

La bouillabaisse

what-is-nicoise-cuisine-bouillabaisse

Ce plat traditionnel de Marseille a également une version niçoise. La Bouillabaisse se compose d’une soupe de poissons : rascasse, saint-pierre, congre, daurade, merlan, lotte, grondin et autres. Elle est accompagnée de croûtons et de rouille, la sauce typique de la région. Les poissons sont cuits avec de l’ail, de l’huile d’olive ou du safran pour obtenir une soupe savoureuse.

 

Soupe au pistou

what-is-nicoise-cuisine-pistou-soup

C’est un grand classique de la cuisine provençale. C’est une soupe de légumes à base de haricots rouges, blancs et verts, de courgettes et de pommes de terre. Elle se déguste avec une sauce à base de basilic, de pesto, d’ail, d’huile d’olive et de tomate.

 

La Daube Niçoise

what-is-nicoise-cuisine-daube

La daube est une spécialité provençale. Ce plat est à base de bœuf le plus souvent mais il peut aussi être préparé avec du mouton, de l’agneau, du taureau ou du sanglier. La viande est marinée dans du vin rouge ou du vin blanc puis agrémentée d’huile d’olive, d’herbes, d’oignons et d’ail. Ce plat se marie très bien avec des légumes cuits, le plus souvent des carottes.

 

People who read this article also read  Enterrement de vie de jeune fille à Nice ?

“Tripes à la Niçoise”

what-is-nicoise-cuisine-tripes

Ce plat est composé de tripes et mélangé avec des tomates, de l’oignon, du vin blanc et de l’huile d’olive. C’est un plat simple et de bon goût, alors n’ayez pas peur de l’essayer.

 

Pissaladière

La pissaladière est originaire de Nice. C’est une tourte à base d’oignons et de purée d’anchois et de sardines salées (pissala). Elle est le plus souvent recouverte d’olives noires.

 

Fougasse

what-is-nicoise-cuisine-fougasse

La fougasse est un pain à croûte molle dont la mie est épaisse et très moelleuse. Les plus salées sont agrémentées de divers ingrédients : olives, anchois, lardons, fromage…. Et bien d’autres compositions selon les goûts ! Il y a aussi la fougasse sucrée, parfumée à la fleur d’oranger.

 

Pan Bagnat

what-is-nicoise-cuisine-pain

Il est emblématique de la région de Nice et on le retrouve également dans toute la Provence. C’est un sandwich au thon et aux crudités. Son pain est imbibé d’huile d’olive avant d’être garni. On le laisse tremper pour qu’il prenne toute sa saveur et son moelleux.

 

En dessert : le calisson

what-is-nicoise-cuisine-calisson

Le calisson est une spécialité d’Aix-en-Provence depuis des siècles. Il s’agit d’une confiserie à base de melon et d’amandes confites, surmontée d’un glaçage royal. Il est souvent parfumé à la fleur d’oranger. Parfait en guise de dessert.

 

Mais nous ne pouvons pas clore ce blog sans parler des olives et de l’huile d’olive…

what-is-nicoise-cuisine-olives

Riche en soleil, l’olive locale est succulente et mondialement connue. Cette variété, nommée Cailletier, donne une huile douce, joliment colorée, onctueuse et goûteuse, qui illumine les saveurs provençales.

Cet olivier typique de Nice livre trois produits : l’olive, l’huile et la pâte d’olive, tous réunis sous le nom d'”Olive de Nice”, une dénomination d’origine contrôlée. Certaines des meilleures huiles d’olive de Nice sont encore fabriquées à partir d’un moulin à huile toujours en activité dans la manufacture niçoise.

 

 

Si vous voulez en savoir plus sur Nice…

 

People who read this article also read  Comment se rendre du port de Villefranche à Nice ?