Découvrons un peu plus le COURS SALEYA à Nice…

Le Cours Saleya est une esplanade piétonne qui s’étend de la base de la colline du château jusqu’à l’Opéra de Nice. Il est parallèle au quai des Ponchettes qui prolonge jusqu’à Roba Capeu la Promenade des Anglais . Le Cours Saleya est bordé de nombreux bars et restaurants. Il accueille le marché local de fleurs et de produits chaque matin. On y trouve aussi des souvenirs pour les touristes et le lundi il laisse place aux antiquaires.

Mais quelle est l’histoire de ce haut lieu des activités niçoises ? Un lieu de rencontre primordial pour les Niçois et les étrangers.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, on y trouvait la célèbre librairie Visconti , un salon de lecture et un centre intellectuel où se rencontraient artistes et écrivains de passage. La librairie comprenait une bibliothèque, une salle d’exposition et une terrasse donnant sur la place. L’endroit idéal pour observer les allées et venues de la famille impériale russe, de la royauté anglaise, de l’aristocratie belge, du roi de Bavière et autres princes et princesses.

L’origine du nom Saleya reste obscure. L’on pense qu’elle vient  de l’époque où le secteur appartenait à l’abbaye de Saint-Pons qui y possédaient des celliers. Le moine chargé de ces celliers était le « cellerié » d’où sa demeure « cellaria ou cellaya » qui aurait donné « saleya ».

 

Le Vieux Nice et le Cours Saleya

what does cours saleya mean baroque

Datant du 18e siècle, la place du marché s’appelait à l’origine “Lou Cour”. Ce n’est qu’au 19e siècle que son nom définitif “Saleya” lui est attribué. Aménagé sur une partie des jardins du palais “Ducal” (aujourd’hui palais de la Préfecture ) et sur l’ancien site démoli des murailles et du couvent des Dominicains, le cours Saleya et la place Pierre Gautier deviennent rapidement le quartier prestigieux de Nice.

 

People who read this article also read  Vieille ville de Nice, France

En 1861, le marché aux fruits et légumes déménage de l’ancienne place aux Herbes à son emplacement actuel. Le Cours Saleya était également l’axe principal du Carnaval de Nice jusqu’à la fin du 19ème siècle.

Il s’agit d’un marché de fruits et légumes.

Les terrasses sud datent des 18e et 19e siècles. Elles ont été ouvertes au public jusque dans les années 1960 avant d’être fermées. Cependant, la municipalité actuelle envisage la réhabilitation de ces terrasses.

Aujourd’hui, la façade de la chapelle de la Miséricorde dite des pénitents noirs, joyau de l’art baroque, est restaurée.

 

A propos du baroque à Nice

what does course saleya mean chapel of mercy

L’art baroque, né en Italie à la fin du 16e siècle, se répand rapidement dans tous les pays catholiques d’Europe et aussi en Amérique du Sud, grâce à la colonisation espagnole. La Ligurie est envahie par la vague baroque, tandis que la France, fidèle à son classicisme, la refuse. Mais depuis 1388 , le comté de Nice, Monaco, et Menton, font partie de la Maison de Savoie, avec Turin comme capitale, et sont donc soumis à l’influence baroque.

Dans le comté de Nice, la route baroque remonte vers les hautes vallées de la Vésubie, de la Tinée et de la Roya ; sur le littoral, elle suit les trois Corniches de Nice à Menton, en passant par Villefranche sur Mer, Eze ou La Turbie. A Nice, c’est le Vieux Nice historique qui offre un patrimoine baroque inestimable, avec ses palais et ses édifices religieux.

Aujourd’hui, notre étape est à Nice, la chapelle de la Miséricorde, sur le cours Saleya, entre le Palais des rois Sardes, et le quai Rauba Capéu.

 

Le Cours Saleya est sans doute le lieu le plus touristique de la ville de Nice avec la Promenade des Anglais.

Ce cours est le centre névralgique de la ville de Nice, c’est ici que se tient le marché traditionnel et le marché aux fleurs, programmés de 6h à 17h30 tous les jours de la semaine sauf le dimanche après-midi et les jours fériés.

La vie de ce lieu commence très tôt le matin et se poursuit jusque tard dans la nuit. À tout moment de la journée, il y a des choses à faire au Cours Saleya. Tôt le matin, vous pouvez flâner sur le marché à la recherche d’une bonne affaire ou juste pour le plaisir des yeux.

Lorsque vous y êtes, ne manquez pas le caviar d’olive à la truffe et la fameuse Socca, une spécialité culinaire typique de la région. À l’heure du déjeuner, vous n’avez que l’embarras du choix pour apaiser votre faim. Restaurants, brasseries, pizzerias, pâtisseries, tout y est.

L’après-midi, flânez dans les ruelles du Vieux Nice et vers 18h, retournez sur le Cours Saleya pour parcourir le marché artisanal.

À la tombée de la nuit, c’est à vous de choisir le bar qui vous tente. Vous pouvez opter pour de nombreux bars et clubs, ainsi que pour des karaokés et de nombreux concerts de musique.

 

People who read this article also read  Quelle est la distance entre Monaco et Nice ?

Le Cours Saleya est parallèle à la baie des Anges, des arcades donnent directement sur la mer. En levant les yeux, vous verrez le ciel azur se découper dans les allées. Fleuristes, vendeurs de plantes ou de légumes plantent le décor. Le marché de Nice, connu sur toute la Côte d’Azur, a une longue tradition et les places sont chères.

 

Cours Saleya : le cœur battant de Nice

Le cours Saleya s’étend au pied du château sur l’emplacement même des remparts détruits au 18e siècle. La place est devenue un point stratégique de la vieille ville.

A la nuit tombée, c’est au tour des restaurants d’assurer le spectacle. Touristes et Niçois se côtoient autour des spécialités locales. Cœur battant de Nice, le Cours Saleya a traversé l’histoire. Il reste un lieu de rencontre pour les habitants et permet aux touristes de mieux comprendre l’identité de la ville.

 

Sortir à Nice : Le Vieux Nice et le Cours Saleya

what does cours saleya mean at night

Le cours Saleya est réputé pour ses nombreux restaurants, bars, mais aussi pour son marché aux fleurs et ses brocantes. S’asseoir en terrasse est le sport local ! Vous trouverez des institutions comme le F, les Ponchettes mais aussi beaucoup d’autres lieux et quelques bars et clubs uniques. Voici quelques lieux emblématiques de Nice dans le secteur du Vieux Nice et du Cours Saleya pour que vous puissiez vérifier par vous-même.

 

Chez Mémère 

Si vous recherchez l’ombre et le calme, cette adresse est faite pour vous. Les propriétaires sont très sympathiques et abordables, les prix sont corrects. Notez que si vous êtes en famille, il y a un merveilleux magasin de jouets juste à côté que toutes les petites fées adorent.

 

Brasserie Gaglio

Ce restaurant est situé entre la rue Jean Jaurès et la place typique Saint François. Service de qualité, prix corrects et terrasse ensoleillée garantis.

 

Le Master Home

C’est un endroit que j’aime beaucoup, surtout s’il reste des places en terrasse. Les tapas sont incroyables et on est bien servi ! Juste à côté vous avez le Wayne’s Bar, un autre pub très sympa aussi.

 

Pub Le Ma Nolans

Fidèle à sa réputation de Pub irlandais, vous ne serez jamais déçu si vous voulez rencontrer des anglo-saxons mais la clientèle est très cosmopolite.

 

People who read this article also read  Fête de la Saint Patrick

El Merkado

C’est un petit bar sympa, avec une bonne ambiance et des tapas de folie.

 

Tournée des bars à Nice sur le cours Saleya

Si vous cherchez les meilleures soirées à Nice, vous devriez participer à l’une des meilleures tournées des bars à Nice, celle de Riviera Bar Crawl & Tours est un must. C’est une façon vraiment agréable de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir certains des meilleurs bars et clubs de la ville.

Vous voulez vous amuser encore plus à Nice ? Consultez d’autres articles :