Où se trouve SAINT PAUL DE VENCE et qu’y faire ?

Lors de votre visite sur la Côte d’Azur, vous devriez également vous rendre à Saint Paul de Vence. C’est un endroit idéal à découvrir dans les environs de Nice. Saint Paul de Vence est situé dans l’arrière-pays de Cagnes sur Mer, entre les villes côtières de Nice et Antibes, à seulement 7 km du bord de mer.

 

 

Comment se rendre à Saint Paul de Vence

Saint Paul de Vence se trouve à seulement 20 km de Nice et d’Antibes. Vous pouvez y accéder facilement en voiture en sortant de l’autoroute à la sortie Cagnes sur Mer et en allant au nord en direction de Vence. Ou vous pouvez aussi vous y rendre en bus depuis l’aéroport de Nice ou la gare de Cagnes sur Mer.

 

Que visiter à Saint-Paul de Vence?

A quelques kilomètres de la mer Méditerranée, perché sur sa colline, ce petit village de charme bénéficie d’une situation idéale pour découvrir la Côte d’Azur et passer un agréable séjour de détente et découverte.

Saint-Paul de Vence est également connu pour sa note culturelle et artistique. Ici, au cœur des Alpes Maritimes, sur la Côte d’Azur, vous trouverez des musées d’art et la grande fondation Maeght nichée dans les collines environnantes.

Ce village du XVIe siècle a toujours été, grâce à la diversité de ses galeries d’art, l’un des points de rencontre d’artistes tels que Marc Chagall qui aimait y venir pour trouver l’inspiration.

 

Les vestiges médiévaux

Le petit village de Saint-Paul de Vence est l’un des plus beaux villages de France. Avec son rempart construit au 16e siècle, ce magnifique village vous charmera dès votre arrivée par son côté médiéval.

People who read this article also read  Visites à pied de Nice

Les vestiges des remparts encerclant la vieille ville témoignent de son passé militaire et de son histoire. Dirigez-vous vers deux monuments historiques à l’intérieur du village : la tour carrée d’Esperon à trois étages, puis la tour à mâchicoulis à quelques mètres de là, également appelée “Porte de Vence” en raison de son orientation.

 

Le donjon du château

Restons dans le cadre médiéval et partons maintenant à la découverte du donjon (12ème à 14ème siècle) qui est le seul élément subsistant du château de Saint-Paul de Vence. Actuellement, c’est l’hôtel de ville qui bénéficie de ses murs.

 

L’église de la Conversion de Saint-Paul

A quelques pas du donjon, a été construite l’église de la Conversion de Saint-Paul. Elle domine tout le village. Elle a été construite pendant plusieurs siècles ce qui explique la diversité des styles d’époque que l’on peut observer à l’intérieur. C’est l’un des lieux les plus intéressants à visiter à Saint-Paul de Vence.

 

La chapelle des pénitents blancs

Ensuite, poursuivez votre chemin en vous approchant de la chapelle qui représentait le siège de la confrérie des Pénitents blancs. Elle date du XVIIe siècle. Après une restauration en 2000, elle a été décorée par Jean-Michel Folon, un artiste belge.

 

Le marché de Saint Paul de Vence

Le mercredi, ne manquez pas le marché paysan qui vous accueillera à bras ouverts avec d’excellents produits locaux sur la place du village.

 

Le Pontis

Dirigez-vous ensuite vers le pontis, un édifice datant du XVe siècle. Vous découvrirez sous sa voûte une belle porte en bois clouté.

 

La place de la grande fontaine et du moulin à huile

L’un des lieux authentiques à visiter à Saint-Paul de Vence est celui de la grande fontaine qui accueillait autrefois tous les habitants de Saint-Paul de Vence pour l’accomplissement de leurs activités quotidiennes comme laver le linge, abreuver les animaux, prendre de l’eau, etc.

Offrez-vous une petite promenade jusqu’au moulin à huile. Il fonctionnait de manière hydraulique en utilisant l’eau qui provenait de l’aqueduc.

 

La Fondation Maeght

Si vous êtes un amateur d’art et de nature, ce parc est fait pour vous ! Vous y trouverez de grandes œuvres d’art d’artistes tels que Miro et Zadkine, ainsi que beaucoup d’autres. Le tout est chargé de cette lumière naturelle et de cette vibration que seul Saint Paul de Vence peut donner.

People who read this article also read  Les meilleurs bars sur les toits de Nice

 

Saint Paul de Vence, une inspiration pour les artistes

On ne peut qu’imaginer pourquoi de nombreux artistes ont élu domicile dans le petit village de St Paul de Vence. L’atmosphère des rues et des remparts nous transporte dans une autre époque. Chagall y a vécu à la fin de sa vie dans une villa près du centre historique. Il a également participé à la création de la Fondation Maeght. Vous pouvez voir sa tombe au petit cimetière du village. Quelques mosaïques sont également visibles à l’extérieur des murs du village fortifié.

 

Autour de Saint Paul de Vence

N’hésitez pas à sortir et à découvrir les environs lorsque vous séjournez dans le village de Saint Paul de Vence. Il y a tellement de paysages étonnants et de choses à découvrir que vous reviendrez avec des souvenirs inoubliables. Enfilez des chaussures confortables et partez sur les sentiers de randonnée qui partent de ce village étonnant… Je sais que vous serez émerveillé par tant de beautés naturelles et de paysages.

Et lorsque vous aurez terminé vos randonnées, vous pourrez toujours rentrer à Nice ou à Antibes et vous détendre dans l’une des plus belles stations balnéaires de la Côte d’Azur.

 

Maintenant que vous en savez plus sur ce que Saint-Paul de Vence a à offrir, il vous suffit de sélectionner les activités qui vous plaisent le plus.

 

Le village historique regorge de galeries d’art. Ouvrez les yeux pour découvrir de magnifiques œuvres. Si l’art est votre hobby, prenez un billet pour découvrir la chapelle Folon (ou la chapelle des pénitents blancs). L’artiste belge Jean-Michel Folon était également un grand fan de Saint-Paul de Vence. Cette chapelle est d’ailleurs la dernière œuvre qu’il a réalisée pour rendre hommage à la confrérie des pénitents blancs en 2005. C’est l’une des plus belles chapelles que j’ai eu l’occasion de visiter. Les couleurs pastel, les dessins simples, les fenêtres modernes ne laissent pas indifférent.

 

Découvrez plus sur la Côte d’Azur…

 

People who read this article also read  Les bars du quartier rouge de Paris