Où faire la fête à Paris ?

 

 Rien de tel qu’un Barathon !

Le pub crawl ou barathon en français est une tournée des bars qui vous permettra de découvrir les meilleurs quartiers festifs de Paris. C’est un des moyens le plus facile de vivre la vie nocturne parisienne. L’idée est de se réunir avec un groupe de personnes internationales, de discuter, de danser et de faire la fête pour passer une super soirée ensemble en allant boire des verres dans les meilleurs pubs et clubs.

Barathon Paris, le meilleur pub crawl de Paris vous fait bénéficier d’entrées gratuites dans certains des meilleurs bars et clubs de la ville. Vous aurez aussi des shots gratuits, des réductions sur les tarifs des boissons, et vous rejoidrez tout un groupe de fêtards et de voyageurs amusants qui veulent passer une soirée inoubliable à Paris. Le but de la tournée des pubs est de rencontrer des gens et de passer une bonne soirée en allant de bars en bars.

Le barathon tire directement son nom de la célèbre course à pied de 42 km, le marathon. Le « barathon » est une pratique née de la culture populaire des pubs au Royaume-Uni, qui se développe en France grâce à certains organisateurs réputés, comme Riviera Bar crawl & Tours.

Dans quels quartiers sortir ?

Il y a bien sûr des quartiers plus sympas que d’autres pour sortir et faire la fête. Voici notre sélection : 

– Le Marais –

Ce quartier historique est l’un des plus fréquentés de la capitale française. Les gens viennent pour son patrimoine architectural, ses superbes maisons et l’ambiance festive du quartier. Ne ratez pas la sublime place des Vosges. Ici, vous trouverez des restaurants et bars branchés, des boîtes de nuit, des boutiques de mode, des hôtels particuliers transformés en musée de renomée international (musée Picasso Paris, maison de Victor Hugo, musée Carnavalet…), des super spots pour les brunchs… Alors, qui n’apprécierait pas le Marais ?


– Le quartier de la Bastille –

Pour les amateurs de fêtes, c’est LE quartier ! C’est la raison pour laquelle on a rebaptisé la rue de la Roquette et la rue de la Lappe, les « rues de la soif ». Si vous ne saviez pas où aller pour boire un verre jusqu’au bout de la nuit, vous savez maintenant où aller.

– Le quartier Opéra –

Bien qu’il soit possible de bien manger, boire ou danser dans ce quartier, il faut savoir que celui-ci est un peu plus classe que les quartiers précédents. Vous allez adorer la scène culturelle que ce quartier a à offrir. Vous y trouverez l’Opéra Garnier, la Place de l’Opéra, de nombreux grands magasins, des théâtres et cinémas situés sur les Grands Boulevards. C’est également le quartier qui compte la plupart des meilleurs clubs et les bars les plus branchés de Paris.

 

People who read this article also read  Tournée des bars à Paris ce soir

– Les quartiers des Buttes –

Ce quartier regroupe les Buttes-Montmartre et les Buttes-Chaumont. Deux quartiers magnifiques mais très différents. Si Montmartre dans le 18ème arrondissement est très touristique et plein de mystères, les Buttes-Chaumont dans le 19ème arrondissement est aussi l’un des plus grands espaces verts de Paris. Il est parfait pour trouver des petits bars typiquement français pour prendre un verre à tout moment de la journée.

Lieux uniques pour prendre un verre à Paris

Paris est une grande ville et il y a tellement d’endroits qu’il peut être difficile de choisir où aller. Entre les bars et clubs les plus célèbres de Paris, et les endroits secrets que vous n’imaginiez même pas, vous avez encore beaucoup de découvertes à faire. Voici une petite liste des bars originaux et temples de la fête, qui vous aidera dans vos aventures !

 

La Fine Mousse – 11eme arrondissement –

Avec plus de 20 bières à la pression, une large carte de bouteilles, de la charcuterie, du fromage, le bar et l’équipe de La Fine Mousse seront heureux de vous compter parmi eux. Vous pourrez profiter de la carte, du cidre à la pression, du whisky et même d’une grande variété de cocktails et de boissons. 

La Fine Mousse organise également des ateliers pour les voyageurs passionnés avec une initiation à la dégustation de bière afin de découvrir différents styles de bières et perfectionner votre analyse sensorielle. 

 

– The Little Red Door – 3ème arrondissement –

Comme son nom l’indique, c’est par une petite porte rouge que l’on entre dans ce bar clandestin. Ici, l’accent est très « anglais » comme les noms des cocktails : le « Number 9 », le « Bronx », le « It’s all in the root », mais aussi le « Devil back ». Le concept est de changer la liste des boissons chaque année, afin de créer pour chaque visite un moment unique et original, ainsi qu’une approche ludique de l’expérience du bar.

 

– La Dégustation – 18ème arrondissement –

En France, boire du champagne est une tradition. Le chef Antoine Westermann a ouvert ce bar à champagne parisien pour ceux qui souhaitent manger et boire sans se rendre au restaurant tout en profitant des produits et des vignerons locaux. Happy Degust ‘Hours, tous les jours de 18 heures à 20 h 30. Comptez entre 8 € et 15 € pour les verres de champagnes.

 

People who read this article also read  Paris de nuit

Wall Street Pigalle – 9ème arrondissement –

À partir de 18 heures, Wall Street Pigalle se transforme en une véritable place boursière. Le cours des boissons telles que les verres de vin, les pintes de bière et autres cocktails change toutes les 100 secondes, votre boisson peut donc passer de 12 € à 4 € en un rien de temps. Les 5 écrans géants mis à votre disposition vous permettront de garder un œil sur le cours de votre boisson. Dans la liste des activités, s’ajoute de nombreux événements comme la pyjama party, le tournoi Mario Kart, le karaoké, les concerts…. 

 

Mabel Rum Bar – 2ème arrondissement-

Le rhum est au cœur du concept de ce bar aux 120 références. Que ce soit en shots, en cocktails ou d’origine lointaine, vous découvrirez le rhum sous toutes ses formes. Rhum du Pérou, du Venezuela, du Guatemala, quelle que soit l’origine, au Mabel, le rhum vous fera voyager !

 

– Espit chupitos – 11ème arrondissement –

Ce concept de bar à shooters est unique à Paris avec près de 600 shooters à la carte. Lancé à Barcelone, l’idée s’est exportée pour traverser les frontières et atterrir à Paris pour le plus grand plaisir des curieux. Les shots sont tous inscrits sur un mur et leurs noms vont du simple « Malabar » au « Kiss of Death », en passant par « Pulp Fiction ». Les 600 goûts ont été brevetés, il n’est donc pas nécessaire de demander ce qu’il y a dedans. Au tarif unique de 3 € le shot, vous pouvez également demander un pichet d’un des goûts à un prix raisonnable. Sur les 600 shots, il y en a pour tous les goûts, flambés, sous forme de jeu, avec des bonbons…. Vous serez surpris !

 

Moonshiner – 11ème district –

Le concept des bars clandestins, comme à New York pendant la Prohibition, plaît beaucoup et c’est naturellement que la tendance s’est installée dans la capitale française. Il vous faudra entrer dans la Pizzeria Da Vito et passer la grande porte métallique de la chambre froide pour découvrir le Moonshiner. Vous entrerez ensuite dans le Temple du Whisky avec plus de 80 références à la carte. Ambiance Art Déco des années 30, Jazz, Foxtrot, tous ces éléments vous donneront l’impression d’avoir traversé l’Atlantique.

 

People who read this article also read  Que faire à Paris la nuit ?

– Le Festin Nu – 18eme arrondissement –

Bar à insectes, bar à bières, ciné-club, ce bar pourrait avoir plusieurs noms tant il est éclectique. Nourrir l’avenir, c’est, selon de nombreux scientifiques, les insectes, alors pourquoi ne pas commencer dès maintenant ? Vous pouvez commander une petite assiette de vers de farine ou de grillons pour grignoter (4 €) entre amis. Ne faites pas cette tête, vous pouvez également commander de la charcuterie ou des tapenades (sans insecte cette fois). Pour accompagner votre apéritif, la carte compte pas moins de 34 références de bières artisanales (entre 4° et 12°) pour tous les goûts. La carte ne s’arrête pas là, vous trouverez des cocktails originaux (pas de mojito ou autres classiques), et une vingtaine de spiritueux à enchaîner après les bières. Cela fait beaucoup à goûter, mais les prix sont tellement attractifs que vous en reprendrez plus d’une fois.

 

Découvrez nos autres guides de la vie nocturne à Paris :